Conférence "Les implications éthiques de l'espérance", Pr. François Dermange, 30 mars, Campus du Salève

Pour un chrétien, la vérité n’est pas épuisée dans les réalités matérielles ici-bas, mais elle se rapporte à une réalité plus haute et plus profonde, celle des réalités dernières, lorsque tout sera récapitulé en Dieu. C’est ainsi par la fin, plutôt qu’à partir de ce qui est, qu’il faut pouvoir penser le sens de notre vie ici-bas. La difficulté est que les réalités dernières sont, comme la résurrection, affaire non de démonstration, ni même de vision, mais d’imaginaire. Quel est cet imaginaire et quelles conséquences ce renversement de perspective a-t-il sur nos manières de vivre personnelles et sociales ?

Fichiers à télécharger
Posté par (MON)

 Nous nous réservons le droit d'approuver et de désapprouver les commentaires en conséquence et ne serons pas en mesure de répondre aux questions relatives à ce sujet.
Veuillez garder tous les commentaires respectueux et courtois envers les auteurs et les autres lecteurs .
Merci de votre compréhension.

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Annonces, actualités directement à votre boîte de réception une fois publiées

NOS CROYANCES

Les croyances des Adventistes du Septième jour sont destinées à imprégner l’ensemble de votre vie. Les Ecritures décrivent un portrait irrésistible de Dieu et vous êtes invités à explorer, expérimenter et connaître Celui qui veut nous aider à atteindre la plénitude.

En savoir plus

ARCHIVES