"Chemin de guérison, chemin de digestion" par Olivier Rigaud

Cultes et Prédications 13 mars 2021

Les textes de référence sont Esaïe 44 : 6-8 et Genèse 4 : 3-8

6 Le Seigneur, le roi d’Israël, lui qui libère son peuple, lui le Seigneur de l’univers, te déclare, Israël: «C’est moi qui suis au point de départ, mais aussi à l’arrivée. A part moi, pas de Dieu.
7 Qui donc comme moi provoque les événements par sa parole? Qu’il me raconte tout cela et me l’expose depuis que j’ai établi les premiers humains! Et qu’il annonce aux gens ce qui est près d’arriver.
8 Vous, mon peuple, soyez sans crainte, n’ayez pas peur. Je vous l’ai annoncé, je vous l’ai révélé longtemps à l’avance, vous le savez bien, vous m’en êtes témoins. A part moi y a-t-il un autre Dieu? Non, il n’y a pas d’autre Rocher, je n’en connais aucun.

Esaïe 44 : 6-8 (BFC)

3     Au bout d’un certain temps, Caïn apporta des produits de la terre en offrande pour le Seigneur. 
4     Abel, de son côté, apporta en sacrifice des agneaux premiers-nés de son troupeau, dont il offrit au Seigneur les meilleurs morceaux. Le Seigneur accueillit favorablement Abel et son offrande, 
5     mais non pas Caïn et son offrande. Caïn en éprouva un profond dépit; il faisait triste mine. 
6     Le Seigneur lui dit: « A quoi bon te fâcher et faire si triste mine? 
7     Si tu réagis comme il faut, tu reprendras le dessus; sinon, le péché est comme un monstre tapi à ta porte. Il désire te dominer, mais c’est à toi d’en être le maître. »
8     Cependant Caïn dit à son frère: «Sortons.» Quand ils furent dehors, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.

Genèse 4 : 3-8 (BFC)
Les textes de référence sont Esaïe 44 : 6-8 et Genèse 4 : 3-8
Les textes de référence sont Esaïe 44 : 6-8 et Genèse 4 : 3-8